RUNTOMORROW : "Nous combinons découvertes sonores et visuelles"

RUNTOMORROW : "Nous combinons découvertes sonores et visuelles"

LBRG : Qui se cache derrière RUNTOMORROW?

RTMRW : Deux équipes se cachent aujourd’hui derrière Runtomorrow, l’une est située à Casablanca et dirigée par Abdeslam Alaoui (aka DAOX, fondateur du projet en 2011).
La deuxième équipe est localisée à Paris. C’est un projet que Yas Koddi a initié avec Alex Mary il y a moins d’un an maintenant et dont la soirée de lancement a eu lieu au District Factory (Tunnel) avec Lee Curtiss, Burnski, Camea, Morbeck, Daox et Moggli.

On fait fusionner musique électro et musique traditionnelle marocaine.

Comment définiriez vous Runtomorrow ?

RTMRW : Runtomorrow voit le jour suite à la proposition d’une amie, Yasmine Laraqui, de faire mixer Daox lors d’une de ses expositions. De là émerge le concept, et justifie le lien étroit que nous entretenons avec l’art. Nous voulons proposer des programmations musicales tout en les accompagnant d’espaces dédiés aux artistes où ils peuvent exposer leurs œuvres afin de les faire découvrir au plus grand monde.
Notre mission est donc de combiner découvertes sonores et visuelles ; et de nous démarquer en proposant des expériences inédites. Un exemple : celui de notre collaboration à Marrakech avec Boiler Room où les DJs invités (James Holden, Vessel, Biosphere et Floating Points) ont fait fusionner musique électronique avec une musique traditionnelle et spirituelle marocaine « Gnawa ».

Pour vous c'est quoi la Bringue idéale ?

RTMRW : Du soleil, du sable, des amis, du son et de la bonne bière

Quels sont vos projets ?

RTMRW : Nous sommes en plein préparatif d’un grand projet, le plus gros depuis la création de Runtomorrow, mais nous ne pouvons encore rien divulguer pour l’instant. Vous en saurez plus très bientôt :)

Vous portez quel regard sur l'explosion de la scène électronique ?

Nous ne pouvons qu'être ravis du développement actuel des scènes de musiques électroniques en France. Que ce soit les milieux undergrounds, ou les évènements plus "légaux", la France accueille toutes les semaines de nombreux DJs réputés et redevient un des acteurs majeurs du monde électronique.

 

Y a-t-il des collectifs que vous suivez particulièrement ?

Culturalis, Nymphony Records, E-KLOZIN, Code is law, PWFM …

 

Une playlist pour finir en beauté ?


STRUCTURE : "On marche beaucoup au feeling"

STRUCTURE : "On marche beaucoup au feeling"

COSMIC WAVE : "Nous invitons en priorité les artistes de la scène locale"

COSMIC WAVE : "Nous invitons en priorité les artistes de la scène locale"

0