Restez Subtyl !

Restez Subtyl !

Le samedi 8 octobre, le collectif Subtyl fêtait le lancement de leur nouvelle saison à la Folie. On vous en dit un peu plus sur eux, leurs intentions, leurs projets à venir et leur vision de la fête. 

 

L’origine ?

Trois bons potes, Sina, Etienne et Cédric, vite rejoints par Djamel, qui, en 2011, décident de repenser la fête. Venant tous de la culture club, ils finissent par relever certains codes qu’ils essayeront d’abolir dans leurs soirées : la starification du DJ, backstages, sentiment de répression et contrôle liberticide… L’idée de base est née, celle de renverser les codes, tout en subtilité. 

L’expérience ?

Bien que le collectif accueille des têtes d’affiche à l’image d’Antigone, Behzad & Amarou, Birth of Frecuency ou encore François X, ce que l’on retient avant tout d’une expérience Subtyl, c’est le soin particulier apporté à la scénographie et différentes installations faisant vivre une véritable expérience à ceux qui sont, non plus public, mais soudainement acteurs.
Les soirées Lost&Found sont donc jalonnées de performances de danse, de projections et de street art. Ces actions, en plus de donner une véritable couleur et une âme à l’expérience, détournent les regards du DJ et replacent le public au centre, dans un souci d’immersion totale. Aussi, tout le monde danse ensemble, sans distinction, comme le soulève d’ailleurs l’absence de backstages. 

Bien plus que ce soin envers l’expérience du public, Subtyl met un point d’honneur à mettre en avant des artistes locaux, qu’il s’agisse des DJs ou tout autre performeur. Bien qu’il n’exclue pas l’idée d’un jour faire l’expérience du club, le collectif a jusqu’ici essentiellement proposé des lieux secrets et urbains à son public. Sombre sans pour autant tomber dans le glauque, une atmosphère particulière fait naitre un véritable sentiment de liberté. 

L’avenir ?

On leur en prédit un joli. Et pour cause, tout en gardant cette recette gagnante entre originalité et subtilité, le collectif cherche aujourd’hui à expérimenter de nouveaux dispositifs. Ils nous promettent ainsi, dès le 22 octobre, une expérience différente, celle d’une teuf au milieu d’une réserve naturelle, le tout accessible en métro.

Soyez prêts pour le reste de la saison qui commence déjà fort, et chez La Bringue, on a très hâte ! 

Et comme nos amis de chez Subtyl sont bien sympas, ils nous ont préparé une petite playlist, pour notre plus grand plaisir ! 

On est en pleine campagne de crowdfunding ! Si tu souhaites nous soutenir et choper nos meilleures contreparties, reste branché ici → https://www.facebook.com/events/916243855173422/

(c) photos Bazabuque 


Il était une bringue : Élisa @ Dream Nation

Il était une bringue : Élisa @ Dream Nation

Balade champêtre en Île-de-France

Balade champêtre en Île-de-France

0