[Report] Take a Mic et Asura à la Marquise

[Report] Take a Mic et Asura à la Marquise

Le mercredi 7 mars, le LLAB a convié Take A Mic dans l’ambiance intimiste de la Marquise à Lyon pour sa tournée AVG Tour. Asura, jeune groupe lyonnais, était présent pour assurer la première partie. Une ambiance survoltée et une chaude température dans la cale du bateau, prêt à couler. 

 

ASURA

 Nainx, Warren et Jomaki rappant à pleins poumons.   © acylekoussa

Nainx, Warren et Jomaki rappant à pleins poumons. 

© acylekoussa

 

Le groupe composé de 4 rappeurs et d’un DJ était chargé de préchauffer une salle qui se remplissait doucement. Nainx, Jomaki, Warren et Kelevra ont peu à peu pris confiance sur la scène. Ils ont réussi à ramener le public dans leur délire et la foule s’est réchauffée lorsque Jomaki est descendu pour débiter son couplet.

Avec un public enfin acquis, le jeune groupe lyonnais s’est amusé à faire chanter et sauter le public. Ils ont livrés une heure de rap d'un univers très complet, avec des influences old school mais aussi trap ou même cloud. Ils impressionnent surtout dans leur facilité à débiter, avec un rythme ultra soutenu. 

 

TAKE A MIC

 

Très demandé avant même qu’il arrive sur scène, le rappeur du Val-de-Marne a littéralement retourné la scène de la Marquise. Il est venu poser sur des sons principalement tirés de ses EP Bipolaire et Boîte noire, sortis tous deux l’année dernière. Très à l’aise sur scène, il s’est rapidement enflammé et a vite fait tomber le haut. Les basses ont fais tremblées les murs, mais le public a fait souffrir le pauvre plancher. 

 Take a Mic dans ses œuvres.  © acylekoussa

Take a Mic dans ses œuvres.

© acylekoussa

Hombre et El Niño Terrible prennent une vrai autre dimension sur scène, bien aidés par l’énergie apportée par Take. Très apprécié pour ses qualités de kickeur, il n’a pas déjoué les attentes. Envoie !

Une soirée turn up avec un jeune groupe prometteur lyonnais, ASURA, et Take a Mic qui continu d’être productif après ses freestyles Strict Minimum. Son nouveau projet Avant-gardiste devrait voir le jour très rapidement.

Suivez aussi l’actu du LLAB, qui revient vite pour une troisième édition de RAP&PEACE


[INTERVIEW] Scylla - "A l'époque, les labels français me demandaient de ne pas mentionner mon origine Bruxelloise"

[INTERVIEW] Scylla - "A l'époque, les labels français me demandaient de ne pas mentionner mon origine Bruxelloise"

[Report] Rezz au Ninkasi pour la soirée Badlands #8

[Report] Rezz au Ninkasi pour la soirée Badlands #8

0