REPORT: Sacré Club, sacrée soirée

REPORT: Sacré Club, sacrée soirée

Malgré l'ouverture avortée du Sacré Club à Montmartre, le collectif a su rebondir comme il se doit, en organisant une joyeuse sauterie à la Machine du Moulin Rouge le samedi 14 octobre. On vous raconte.

 © Zoé Chauvet

© Zoé Chauvet

Après l’annulation de l’ouverture du Sacré Club à Montmartre, la déception et la colère prirent d'assault les esprits . En effet, à moins d’une semaine de la première soirée, des propriétaires douteux ont décidé qu’il n’y aurait pas de club.

Mais il aurait fallu mettre les bouchées doubles pour anéantir la motivation des organisateurs.

 © Zoé Chauvet

© Zoé Chauvet

Le Sacré Club, a su retomber sur ses pattes, et en beauté !

Avec deux dates dans la Chaufferie de la Machine, le message est clair : quoi qu’il arrive, la fête prendra le dessus.

 Edward Giegling à l'oeuvre © Zoé Chauvet

Edward Giegling à l'oeuvre © Zoé Chauvet

Un line up de qualité (Edward, Chouquette,..) aura suffi pour démontrer les motivations de l'organisation. Le Sacré Club a enflammé la chaufferie, avec une micro éclectique, plongeant le sous-sol dans une ambiance folle.

Les corps se sont échauffés sous les effets du B2B de Raaoul et #130E0A, qui ont posé les bases de la soirée, suivies par un Edward (du label allemand Giegling) plus en forme que jamais. Le closing a été assuré par Chouquette, DJ résident de la Carte Son, qui a magnifié les esprits. 

C'est en sortant du sous-sol, un sourire marqué au coin des lèvres, que le résultat opère. La fête a bien pris le dessus sur l'injustice qu'a vécu l'aventure Sacré Club. Chacun dégaine son portable pour repérer le prochain événement. Le prochain line-up. La prochaine bonne raison de se coucher tard. Le prochain matin où l'on n'aura qu'une phrase à dire: "c'était une sacrée soirée". 

 Raaoul et #130EOA © Zoé Chauvet

Raaoul et #130EOA © Zoé Chauvet


TOP : Les soirées à ne pas manquer cette semaine

TOP : Les soirées à ne pas manquer cette semaine

REPORT: Dream Nation, quand toutes les musiques électroniques se rencontrent

REPORT: Dream Nation, quand toutes les musiques électroniques se rencontrent

0