[REPORT/PHOTOS] Mais qui arrêtera Lord Esperanza ?

[REPORT/PHOTOS] Mais qui arrêtera Lord Esperanza ?

Si vous vous intéressez à l’actualité de rap français, vous ne pouvez pas avoir loupé Lord Esperanza. Ce rappeur très porté sur la poésie, oscillant entre Trap et Rap conscient, multiplie les réussites. Vendredi dernier il a franchi le palier de remplir la Gaieté Lyrique, soit environ 700 places, pour un concert des plus émouvants. 

 
 

Le jour même l’artiste sortait son 3ème EP nommé « Internet », court mais très intense et abouti. Il fait suite à « Drapeau Noir » et « Polaroïd » tous deux parus en 2017. Il a donc pas lésiné sur les moyens, et pour cette première grande salle parisienne il s’est accompagné d’une scénographie de qualité et moderne, avec des écrans tout autour du public qui reflétaient certains de ses clips, ainsi qu’une intelligence artificielle qui guidait tout le show. Cette intelligence artificielle était celle de « Paramour », qui n’est rien d’autre que le tout nouveau label monté par l’artiste. 

 
 

Pour cette date particulière, Lord Esperanza s’est entouré d’artistes faisant partis de son quotidien artistique, dont Shaby, Lonepsi, Haristone, Anaïka, et bien évidemment ses acolytes de toujours Nelick et Majeur-Mineur

 
 

C’est également des proches du rappeur qui ont assuré les premières parties, Pollux et Youri

 
 

Une des invités a particulièrement attiré mon attention, elle se nomme Sally, a une voix aussi pure que transperçante, et est tout bonnement la première signature du label de Lord. Well done ! 

 
 

Entre séquences émotions et gros turn up avec du pogo en veux-tu en voilà, toute la foule est ressorti de la salle mythique un sourire béa et des étoiles dans les yeux.

 

Et puisque une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Lord nous a annoncé qu’il s’offre une Cigale le 8 mars 2019, et on a hâte de voir quelles surprises il va encore nous concocter.

Les places sont déjà en vente juste ici

 

Damso et Kalash investissent le Théâtre Antique de Vienne

Damso et Kalash investissent le Théâtre Antique de Vienne

NOUVELLE TEUF : Maison Beryl lance ses soirées "Minéral"

NOUVELLE TEUF : Maison Beryl lance ses soirées "Minéral"

0