REPORT: Dream Nation, quand toutes les musiques électroniques se rencontrent

REPORT: Dream Nation, quand toutes les musiques électroniques se rencontrent

Le samedi 23 septembre dernier a eu lieu la Dream Nation. Comme chaque année depuis 5 ans, cette soirée clôture la Techno Parade qui se déroule la journée même.

Au programme, techno, trance, hard et drum n bass étaient au rendez vous. Les changements de dernière minute sur le line-up dûs à des imprévus ont tout de même ravi les fêtards.

20045424_1933693696887810_5585521327107261184_o.jpg

La techno en ce samedi récupère des avis mitigés. Salle peu remplie avec les mêmes sonorités qui n’ont pas plu à tout le monde. Tout de même, les mixes étaient plutôt sympas avec notamment ceux de Electric Rescue et Emmanuel Top.
La trance était originale et assez agréable à écouter avec des sets diversifiés.
En terme de registre la drum n bass est assez spéciale et il faut être adepte du concept pour pouvoir se lâcher là-dessus. Cependant, les aficionados étaient servis entre Elisa do Brasil et Andy C qui auraient d’après les dires illuminé les oreilles des uns et des autres avec un remix de Lean On de Major Lazer.

22255157_1970543566536156_6164872813011544413_o.jpg

Belle découverte cependant de la hard pour nous où un bel échange se produisit entre artistes ; Lenny Dee choppe le micro pour honorer Manu le Malin et juste pour cet état d’esprit et cette folie, nous sommes restés jusqu'à la fin dans cette salle.

La magie réitère chaque année avec ses danseuses, ses animations, ses décors scénographiques et évidemment son manège qui nous fait tourner la tête juste avant un set.

À l’année prochaine !

 

Copyright photo de couverture : Dare Pixel


REPORT: Sacré Club, sacrée soirée

REPORT: Sacré Club, sacrée soirée

Particules : Quasar la Géante

Particules : Quasar la Géante

0