[Report] Amplitude : 10 ans, la teuf dans un château!

[Report] Amplitude : 10 ans, la teuf dans un château!

J'ai fait les 10 ans du Crew Amplitude samedi 25 novembre, et je peux vous dire que ce petit festival qui a eu lieu en Seine et Marne (77) à côté de Fontenay-Trésigny n'avait rien à envier aux festivals parisiens. 

La Programmation

Il y avait deux scènes : la première techno et acid techno et la deuxième bass music et hip hop. Et voici la timetable :

Amplitude.jpg

Personnellement j'étais clairement venu pour Elisa Do Brasil, D.A.V.E. The Drummer et Jacidorex. Les trois ne passant pas en même temps j'ai pu assister aux trois sets (alors qu'en festival classique il m'arrive souvent de devoir alterner entre les scènes pour pouvoir voir deux artistes qui jouent en même temps) et du coup j'étais plutôt content je vous avoue.

Du côté du son la soirée était juste incroyable, le soundsystem était vraiment top, je voyais pour la deuxième fois Elisa Do Brasil et elle m'a juste donné envie de retourner la voir, pareil pour Jacid0rex. J'ai d'ailleurs pu écouter du rap, ce qui ne m'était jamais arrivé en soirée techno.

Et petit pouce en l'air pour la gentillesse des orgas qui ont laissé la soirée se finir à 9h au lieu de 8h qui était prévu sur la timetable.

L'ambiance

Amplitude est un crew qui a l'habitude de faire des soirées en plein air ou dans des lieux atypiques, et là c'était dans un château (rien que ça). Bon en fait la partie la plus imposante du château était en ruine et j'ai pu le parcourir le lendemain matin, mais nous étions quand même dans des lieux imprégnés d'histoire, et ça c'est pas commun. 

Il y avait donc un espace extérieur avec des canapés, les toilettes et des lampes à chaleur (qui m'ont d'ailleurs sauvé la vie plus d'une fois quand je suis sorti fumer). Autre chose qui m'a surpris quand je suis arrivé, c'est la diversité des gens présents, j'ai parlé à quelques personnes dehors et il y avait des gens de tout les âges, des personnes qui habitaient dans le coin et étaient là un peu par curiosité, des teufeurs, des clubbers, de tout ! Et bien sûr tout ce monde cohabitait dans la joie, l'alcool et la bonne humeur.

 Déambuler dans les ruines d'un château après avoir dansé toute la nuit, ça n'a pas de prix

Déambuler dans les ruines d'un château après avoir dansé toute la nuit, ça n'a pas de prix

Le bar

Autre bonne surprise de la soirée, le bar. Sur l'évènement facebook il était annoncé "bar à prix sympa" mais bon, connaissant les festivals je me méfiais un peu.. Et là, la pinte de cuvée des trolls (oui oui, cuvée des trolls, pas de la vieille bière coupée à l'eau vous avez bien lu) était à 6€ et le demi à trois. Et en plus ils avaient une bière à la cerise qui était délicieuse pour le même prix. Il y avait aussi des bouteilles de champagne à 30€ mais je vous avoue ne pas y avoir goûté donc bon je ne pourrais pas vous en faire l'éloge, malheureusement. Il y avait aussi des foodtrucks, notons-le mais je n'ai rien mangé ce soir là non plus.

 

Conclusion

Au final les 10 ans d'Amplitude m'ont vraiment étonné et je suis content d'y être allé. Moi qui ai l'habitude de faire des festivals techno, ça n'avait rien à voir. Et même si bien sûr ce n'était pas parfait (c'est sympa Fontenay Trésigny, mais c'est pas tout près de Paris, et le lieu était assez loin de la gare la plus proche même si un système de navettes a été mis en place par exemple) je me souviendrai longtemps de cette expérience unique. La mélange entre un festival, une soirée entre pote et une Free party, tout ça dans un château, c'était ça le Noise Castle.

Voici l'aftermovie de cette soirée:

Photo de l'article par Sauterelle Emeline.


La curieuse politique aux entrées du Groom

La curieuse politique aux entrées du Groom

Les réseaux sociaux ont-il chamboulé les valeurs de l’underground ?

Les réseaux sociaux ont-il chamboulé les valeurs de l’underground ?

0