PEACOCK SOCIETY 2018 : ZOOM SUR UN LINE UP QUI SE RESPECTE

PEACOCK SOCIETY 2018 : ZOOM SUR UN LINE UP QUI SE RESPECTE

Du 2 au 8 juillet au Parc Floral de Paris décollage pour un festival pleins de couleurs avec entre autres Floating Points Live, Jeff Mills, RPR Soundsystem …

Après une Block Party réussie, nouveau format « reveal » du Peacock Society Festival qui s’est tenu à L’Aerosol le 14 avril dernier, on entame un gros mois armé de patience avant de pouvoir se délecter à nouveau des douces sonorités que sait nous distiller l’équipe de We Love Art chaque année.

30425043_782190768640316_8465397328444141378_o.jpg

Une fois encore le festival prendra place dans le bois de Vincennes pour deux jours de festivités endiablées les 6 et 7 juillet prochains.

20045700_671455906380470_4258864655633634643_o.jpg

CEUX QUE L’ON NE PRÉSENTE PLUS

Avec des grands pontes comme Laurent Garnier, Richie Hawtin ou encore Maetrik aka Maceo Plex version techno on risque d’en prendre pour notre grade, aucune présentation nécessaire, on les connaît et leurs productions parlent d’elles même.

LES PLUS EN VOGUE

On ne compte plus le nombre d’articles ou de sets que l’on aura vu passé cette année à leur sujet, nous ne pouvions pas parler de cette édition du Peacock Festival sans mentionner la présence des deux figures féminines 2018 de la techno, nous parlons bien sûr d’Amelie Lens et Charlotte de Witte.

Elles prendront les commandes, un soir chacune pour notre plus grand bonheur.

Et c’est avec grand plaisir que nous retrouverons RPR Soundsystem le deuxième soir afin de nous rappeler au souvenir les basses que nous avons laissés il y a peu encore sur la plage de Mamaia pour le Sunwaves Festival.

LE PLUS ATTENDUS

On aura tous remarqué ce B2B des familles qui nous fait trépigner d’avance : KiNK en back to back avec Gerd Janson, ce sera donc une première pour eux et on n’espère pas la dernière. Nous les connaissons séparément et ils sont déjà exceptionnels.

On ne peut qu'imaginer le feu qu’ils vont envoyer.

On s’en souvient encore, Tale of Us enflammant le parterre de festivaliers venus au Parc Floral un certain samedi 16 juillet 2016, nos oreilles en sifflent encore, ils sont de retour cette année.

01-1-1024x576.jpg

LES BONUS

// CLUBBING BY ADIDAS

Cette année encore le Peacock Society Festival nous régale de nouveautés avec sa troisième scène, plus intimiste surnommée la adidas House où ils laisseront carte blanche aussi bien à des artistes de renommée internationale tel que DJ NOBU ou OR:LA qu’à des artistes émergeants comme Ross from friends ou encore Miley Serious.

 

// CINE CLUB POUR TEUFEUR ASSIDU

Que ce soit pour discuter avec les artistes, mater un documentaire sur l'histoire de la musique électronique le temps d’une petite pause ou juste pour chiller, le Cine Club est fait pour vous.

De quoi s’instruire tout en se relaxant dans des fauteuils d’exceptions entre deux DJ sets.

 

// L’USINE A BASSES

Comme si tout ceci ne suffisait pas, les équipes de We Love Art innove cette année et lance la Peacock Factory.

Dans ce cadre toute une programmation OFF nous sera proposée du 2 au 8 juillet aux quatre coins de Paris à travers différents formats tels que des « Ciné-mix » ou encore des croisières sur la Seine perpétrées par différents acteurs biens connus des nuits parisiennes.

5abc11a6c3ab3589324202.jpg

 

On se donne alors tous rendez-vous du 2 au 8 juillet pour une semaine haute en couleurs sous le signe du paon.


SETH invoque les divinités de la techno Industrielle pour 13 heures de teuf

SETH invoque les divinités de la techno Industrielle pour 13 heures de teuf

Pourquoi Évasion est l'un des meilleurs festivals de la région lyonnaise ?

Pourquoi Évasion est l'un des meilleurs festivals de la région lyonnaise ?

0