MARATHON ELECTRONIQUE : "C'est une grande fête qui rassemble près d'une trentaine de collectifs parisiens"

MARATHON ELECTRONIQUE : "C'est une grande fête qui rassemble près d'une trentaine de collectifs parisiens"

Qui se cache derrière le Marathon Electronique ?

Le Marathon Electronique, c'est une sorte de super-association composée de sept assos : C_izm, La Récré, Ornorm, PME, SUAD, Tr13ze et Tripalium.
On s'est réuni parce qu'on a tous le même sens de la fête, pas prise de tête, le même amour de la musique électronique sous toutes ses formes, et puis bien sûr l'envie de faire un bel évènement ensemble.

Comment définissez vous le concept de cet event ?

Il y a plusieurs choses à prendre en compte. Déjà c'est une grande fête sur plusieurs jours qui rassemble près d'une trentaine de collectifs parisiens, avec cette idée de mettre en avant une scène dont on parle peu, celle des petits collectifs qui oeuvrent dans l'ombre pour faire exister les musiques électroniques à travers des évènements modestes, loin des feux de la rampe du clubbing.
Ensuite il y a cette idée de réunir plusieurs styles de musique en gardant à l'esprit une ouverture maximale, et donc de proposer, à côté des sempiternels techno et house, de la bass music, de la disco, de l'electronica, de l'acid, de la trance, de la hard techno...
Troisième chose, on ne veut pas aller chercher de headliners internationaux, l'ADN du Marathon est d'être un évènement local, qui s'implante dans des quartiers, avec des artistes du cru, d'où le fait que notre line-up soit uniquement composé d'artistes français, voire franciliens pour la plupart.
Enfin, il y a cette envie de proposer un évènement de 48h non stop, comme un challenge lancé à tous les fêtards !

L’équipe du Marathon sera de retour cet été, avec on l’espère un bel Open Air, puisque la Mairie a finalement décidé de nous en priver pour le dimanche.

Qu'est ce qu'on peut vous souhaiter pour cet édition du marathon ?

Une météo au top pour assurer la bonne mise en oeuvre des jeux et animations qui seront proposés toute la journée du samedi au 6B en extérieur.
Un public qui se motive pour parcourir le circuit bar du vendredi, enchaîner sur le 6B le samedi puis sur les afters du dimanche...

Si le dimanche soir on est avec des fêtards qui ont réussi à faire les 48h, on pourra se dire qu'on a réussi quelque chose.

Quels events et festivals vous recommandez aux bringueurs pour cette saison estivale ? 

L'équipe du Marathon sera de retour cet été, avec on l'espère un bel Open Air, puisque la Mairie a finalement décidé de nous en priver pour le dimanche.
Les sept associations à la base du Marathon seront également au rendez-vous avec des fêtes un peu partout dans et autour de Paris... Sans parler des autres collectifs qui participent au projet, avec tout ça vous avez de quoi passer un été de marathonien !

C'est quoi pour vous la bringue idéale ?

Une bonne ambiance, des gens heureux qui ne se prennent pas la tête et qui se parlent, de la musique pointue mais festive, un chouette lieu où l'on se sent bien accueilli, des sourires sur tous les visages au petit matin quand le jour se lève et que les basses continuent à vrombir.

Une petite playlist pour nous donner l'eau à la bouche  ?

Un bref aperçu de la prog du 6B en 10 sets, mixes et lives confondus :

Un dernier mot pour les Bringueurs ?

Rendez-vous vendredi 6 mai à 19h, et prévoyez ce qu'il faut en barres céréalières, va falloir tenir le coup.


En écoute : RHEOSTAT b2b VIBRATII, duo fondateur du collectif Distrikt

En écoute : RHEOSTAT b2b VIBRATII, duo fondateur du collectif Distrikt

VRYCHE : "Nous souhaitons créer des événements où chacun pourra y apprécier le moment présent. "

VRYCHE : "Nous souhaitons créer des événements où chacun pourra y apprécier le moment présent. "

0