Spot on : Gaazol x Inertie au Petit Bain suivi de son after

Spot on : Gaazol x Inertie au Petit Bain suivi de son after

La nuit du Vendredi 03 Mars jusqu’à 14h le lendemain, plusieurs collectifs et labels français émergeants en minimal house travaillent main dans la main pour promouvoir la musique qui les passionne, quitte à faire venir des artistes japonais..!
 Cliquez pour accéder a l'event

Cliquez pour accéder a l'event

Vous avez majoritairement montré votre intérêt pour les deux parties de cette grande fête de la micro. Nous avons donc décidé d’y consacré un accès spécial. Premier Round au Le Petit Bain ; Gaazol (Lille) et Inertie Records (Paris) invitent Kaitaro (Note Records | Tupiar Records, Tokyo), Yoshitaca (Fasten Musique Concrete, Tokyo), Latence Soundsystem (Paris).

Pour Célébrer la sortie de son vinyle numéro 001, le Label et Collectif Lillois Gaazol fait sa première date à Paris, et voit les choses en grand. Ils choisissent de s’associer avec Inertie Records.

En un an, le label dirigé par Sÿn & Vlaskiu a réussi à mettre toute la communauté micro parisienne dans sa poche en signant de jolis noms comme Dragutesku, Ada Kaleh tout en faisant part belle aux jeunes talents français comme Alex Troubetzkoy et Max Cohle pour ne citer qu’eux.
Pour l’occasion, ils font venir au Petit Bain (l’un des meilleurs système son de la capitale, dieu sait qu’on aime cette salle) pour la première fois à Paris les japonais Yoshitaca et Kaitaro en live, véritables références pour les connaisseurs et spectacle garanti pour tout le monde.

Afin que la fête soit encore plus belle, les joyeux larrons du collectif Latence Soundsystem se joindront à eux pour apporter l’ambiance bon enfant et décomplexée dont ils se sont fait les spécialistes depuis 1 an. On peut vous dire que le Saké risque de couler comme jamais…

Pour le deuxième round direction Le Café Barge ; Réveil Matin : Yoshitaca, Kaitaro, Distrikt (Paris), Beau Mot Plage (Paris), Latence Soundsystem (Paris), Gaazol (Lille), Inertie (Paris), Senju (Paris).  Système son : Disconnect.
Le premier round était déjà un motif d’arrestation pour crime en bande organisée, le deuxième l’est carrément pour association de malfaiteurs… La fête continue ! Il suffit juste de traverser le Pont de Bercy pour se rendre sur la rive d’en face, au Café Barge (où ont aussi lieux les afters Breakfast Club de Playground et Ra+Re).
Du beau monde s’ajoute à cette joyeuse troupe pour un After qui, on ne vous le cache pas, a TOUT pour rester gravé dans vos mémoires.

Soundsystem maison par Disconnect. Pour les présenter brièvement, un collectif obsédé par la qualité du son. Au point même de se lever aux aurores pour le plaisir de régler leurs enceintes à la perfection, juste pour que vos petites oreilles fatiguées se relaxent dans un bain de sub toutes rondes.
D’autre part, place aux experts, cet after voit débarquer les écuries Distrikt Paris (qu’on ne présente plus depuis 60 degrés) et les membres du label et groupe de digging Beau Mot Plage qui connaissent une croissance fulgurante de leur communauté depuis presque un an. Plus connaisseurs en micro que ça à Paris, tu meurs. Au programme, des B2B à foison et un live. Le son grondera jusqu’à 14h pétante, de quoi bien commencer un week-end qui s’annonce encore très chaud.

La bringue, comme on l’aime. See you there


La Bringue lance son robot qui parle sur Messenger ! Il s'appelle L2-B2, il est ton guide de sorties électroniques. Disponible partout, tout le temps, il fonctionne comme Siri. Discute avec lui :

Sub0 : Avant l'ouverture officielle du club underground de 1000m2, round 2 des préliminaires

Sub0 : Avant l'ouverture officielle du club underground de 1000m2, round 2 des préliminaires

Session Digging #1 : Ottawa

Session Digging #1 : Ottawa

0