[Interview] EXIL: "On avait envie de se lancer dans une aventure Warehouse"

[Interview] EXIL: "On avait envie de se lancer dans une aventure Warehouse"

Ce samedi a lieu la première Exil Factory, première soirée Warehouse de ce type pour Exil. Au programme : SDHW & Obscure Shape, Remco Beekwilder, Under Black Helmet, Kmyle et bien d'autres pour une soirée se finissant à 10h et avec deux scènes ! Du coup je me suis posé quelques questions à propos de cette transition et du format Secret Warehouse qui a énormément de succès ces derniers temps. 

Et plutôt que de rester sans réponses je suis directement allé leur demander.

 Soirée Exil Anniversary à la Machine du Moulin Rouge

Soirée Exil Anniversary à la Machine du Moulin Rouge

Salut les gars, alors pourquoi un crew comme Exil passe d’un format boîte à un format Warehouse ? 

Salut Goosebump ! Ce qui nous lie et nous motive avant tout c’est notre passion pour les artistes qu’on invite. Depuis maintenant plus d’un an on s’efforce de proposer les line-up les plus qualitatifs possibles, en mêlant des artistes en vue à nos coups de cœur qu’on adore partager avec le public comme vous avez dû le voir avec Remco Beekwilder et SHDW & Obscure Shape. Du coup on aime les clubs mais on a pu se sentir parfois un peu limités dans ce qu’on pouvait offrir, assez pour avoir envie de se lancer dans une aventure Warehouse avec un Line-up de Champions League et un lieu atypique !

Pourquoi y a-t-il autant de soirées Warehouse en ce moment selon vous ? 

La plupart des gens en ont marre des clubs que ce soit de leurs règles ou des stéréotypes et aujourd’hui on retrouve petit à petit cet esprit « rave » et libéré avec toutes ces soirées warehouses. Hormis les divers problèmes d’autorités que pas mal de collectifs rencontrent avec ce type d’événements, la liste des points positifs est longue : plus d’espace, durée plus longue, plusieurs scènes, moins de limite au niveau du système son,… le tout en ayant accès aux mêmes artistes qui passent en club. Alors pourquoi aller en club quand on peut avoir la même offre en deux fois mieux ?

Qu’est-ce qui vous démarque des autres soirées Warehouse ? 

Sans doute le line-up, SHDW & Obscure Shape et Remco Beekwilder sont des artistes qu’on a déjà pu booker plusieurs fois. On peut dire qu’on est le collectif qui les met en avant sur Paris puisqu’ils ne jouent pratiquement que pour nous. Ca permet aussi à notre public présent depuis nos débuts de voir l’évolution de ces artistes. 

 Soirée Anniversaire de La Quarantaine

Soirée Anniversaire de La Quarantaine

Vous avez décidé de faire deux scènes dont une avec la Quarantaine, qui organise aussi ce genre de grosses soirées, pourquoi ? 

La Quarantaine c’est les copains ! On aime beaucoup ce qu’ils font et tout ce qui gravite autour. Et puis depuis le début Exil c’est aussi la volonté de dénicher des talents et de les accompagner. On a organisé plus d’une dizaine de concours ouverts à tous les DJs pour jouer à nos soirées et on a jamais été déçus avec toujours de belles prestations des vainqueurs. On est même assez fier d’avoir déniché des pépites comme Ospiël ou Kairos en qui on croit fort et qu’on pousse encore aujourd’hui via notre agence Exil Booking.  Pour nous, inviter une équipe aussi jeune et dynamique que les résidents Quarantaine ça tombe sous le sens !

Votre soirée a presque un line up de festival, pourquoi ne pas organiser un festival directement ? 

On a déjà pu se faire une première expérience avec le Ghost Lake Festival que nous avons organisé l’été dernier avec le collectif Regal Sound. Mais chaque chose en son temps, on préfère fidéliser notre public avec des soirées de qualité - sans problème d’organisation ou de système son - plutôt que de brûler les étapes. En plus de ça on vous prépare la deuxième édition du Ghost Lake Festival pour début août.

N’avez-vous pas peur, pour votre première, d’avoir des problèmes avec les autorités comme il y a eu à la soirée Acoustique : Alien récemment ? 

On est très attentifs à ce qu’il se passe autour de nous et pour notre première warehouse on a pris un endroit totalement légal et exploitable. On a choisit un lieu qui a déjà été utilisé par d’autres collectifs, ainsi on s’assure d’être tranquille avec les autorités. Comme on le disait dans la question précédente, avec une bonne vingtaine d’événements derrière nous on peut dire qu’on est préparés pour cette première hors-club. 

Qu'est-ce qui vous excite le plus pour votre grande première hors-boîte ?

On va dire qu’on espère aujourd’hui réussir à ramener notre public en warehouse et aussi en toucher un nouveau - notamment tous ces gens qui ne vont plus en club pour diverses raisons mais qui continuent de s’intéresser à la musique électronique.

Merci à vous d'avoir répondu à mes questions à propos de ce format de soirée qui a le vent en poupe !

La Exil Factory #1 c'est samedi 3 février et c'est ici:


[Detroit Love] TOP: Vos artistes préférés de Detroit

[Detroit Love] TOP: Vos artistes préférés de Detroit

TOP : 5 B2B à ne pas louper pour la der' du Batofar

TOP : 5 B2B à ne pas louper pour la der' du Batofar

0