Imagin'aire : Le rêve Psytrance Ardéchois

Imagin'aire : Le rêve Psytrance Ardéchois

Pour sa deuxième édition, le festival Imagin'aire a décidé de faire dans la continuité de ce qui fait de lui l'une des références des festivals de Trance, Techno et Dub en France : une prog extrêmement qualitative (on en reviendra) et un ancien parc d'attraction (Parc Avenue) situé dans l'un des plus beaux départements de France : l'Ardèche.

imagin'air.jpg

À 10 km d'Aubenas, grande ville rugbystique de 12 000 habitants situé dans l'Ardèche du Sud aura lieu le 1, 2 et 3 septembre un rendez-vous incontournable de la musique électronique germano-indienne. On dit souvent qu'un événement Trance est réussi lorsque l'endroit converge fortement avec l'ambiance mystique de ce genre souvent sous-estimé. Un ancien parc d'attraction semble être l'endroit rêvé pour une aventure de 3 jours dans les ondes magistrales de légendes telles que Vini Vici, Burn In Noise ou encore Atacama.

L'ancien parc de loisirs Parc Avenue, ouvert en 1990 sur un ancien aéroport et fermé en 2002 à cause de problèmes de gestion et de sécurité, sera le terrain de jeu d'un grand nombre d'entre nous, revenus dans une insouciance enfantine éphémère, propre aux grands événements de psytrance. Avec l'aide de grandes installations et décorations artistiques de MIMESIS, de mapping, de stands de maquillages et de massages, des brocantes artisanales, le lieu se laissera entraîner, le temps d'un weekend, dans une magie féérique au battement cardiaque accéléré.

imagin'air 2.jpg

Côté musique, outre la psytrance, présente intégralement sur la scène principale, avec des artistes tels que Maitika, Tristate et Dirty Saffi, toute une partie sera dédiée à la techno et à la dub. Des artistes qu'on connait bien à Paris comme Anetha (Blocaus Series) et Jacidorex (Neoacid) seront présents, ainsi que de jeunes talents techno tels que le Marseillais Markus Volker et IKICK, preuves de la grande richesse musicale des organisateurs.

Le 3e genre a être le plus largement représenté à Imagin'aire en est un qui a du mal à s'implanter dans la capitale mais qui est d'une popularité impériale dans les grandes villes de France : la Dub. Ce style électronique né tout droit des racines reggae est un must dans tous les grands festivals provinciaux de France. Avec son atmosphère clairement plus spliffé, il a vu de gros noms français apparaître tels que Stand High Patrol, Chinese Man et Khoe-Wa Dub System. Ces derniers seront d'ailleurs de la partie et nous berceront de leurs compositions oriento-dubbesque.

Malgré la distance et la rentrée qui approche à grand pas, on vous conseille fortement, en tant que bon Goosebumper, de ne surtout pas louper ce festival qui est et va devenir un modèle de festival psytrance. Si vous êtes encore novices de ce style, c'est l'opportunité de découvrir l'ambiance plus que conviviale de ces magnifiques événements. Shrooms & love.


No Shelter Day : la fin de l'été s'annonce bien !

No Shelter Day : la fin de l'été s'annonce bien !

CE VENDREDI: Drøm Ørigin est de retour en warehouse

CE VENDREDI: Drøm Ørigin est de retour en warehouse

0