Session Digging #1 : Ottawa

Session Digging #1 : Ottawa

Chronique de nos meilleures découvertes en matière de digging à Ottawa pour les curieux en recherche de Nouveautés et de 2nd hand records. En route pour la recherche de disquaires à Ottawa !


En mai 2016, à l’occasion d’un séjour de 1 mois au Canada, nous avons visité Ottawa, Toronto et Montréal. Dès mon arrivée  à Ottawa, je me suis mis à  parcourir tous les recoins de la ville pour essayer de dénicher de bons disquaires comme on les aime en Europe. Avant de partir, sur la toile, malgré mes recherches fouillées, je n’avais pas pu identifier d’importants disquaires.

En entrant dans un premier disquaire recommandé par Google et Yelp, le « Compact Music », je découvre de très bons bacs Disco. Il est situé au 206 Bank St, une grande avenue très connue du centre d’Ottawa. Mais ma recherche ne s’arrête pas là. Le graal serait de trouver des disquaires house micro minimale techno ! Eh oui, il en existe un seul et unique parmi tous les disquaires de la ville renommés pour leur musique électronique ! Je récupère la précieuse adresse : Possible Worlds 708G Somerset St W, un record store bien caché dans la ville, dans le quartier de Chinatown, justement tout près de mon logement. 

Me voilà parti tout droit à la rencontre de ce mystérieux disquaire. En arrivant dans le quartier, très underground, je le découvre au 1 étage d’un bâtiment entouré de magasins chinois assez lugubres.

Mais qu’elle découverte ! A partir de cet instant, j’y consacre mes dernières journées et heures à Ottawa ! J’y laisse aussi quelques dollars tant je me régale de chopper de bonnes trouvailles !

Dans les bacs beaucoup de Minimale micro canadienne, des labels français et anglais mais aussi beaucoup de label de NY et énormément de disco garage house et tech house. On y trouve des artistes qu’on connait bien qui se répandent même à l’autre bout de la planète dans un si petit disquaire bien caché, je cite Audio Werner, Jimpster, 124 Records, Central Park records.

Voici une selecta des meilleurs disques trouvés au Canada : Il y en a pour tous les gouts et tous les styles : 

Disco / Nu Disco / Soul Full / Jazz

Pour commencer,  voici la toute première pépite qui introduira cette chronique. Elle m’est tombée dans les mains dans les bacs maxi disco. Il n’y a pas mieux pour une intro de set du dernier dj d’un festival, au beau matin avec cet orchestre incroyablement bien repris de L'Odyssée de L'Espace 2001 suivi par un son tellement cohérent de son intro ! Petite assurée big up Salsoul Orchestra

The Salsoul Orchestra & Montana - Salsoul 3001 & Fanfare For The Common Man

Sur l’autre face, la continuité du son devient tout de suite compréhensible après une intro très orchestrale !

The Salsoul Orchestra Nice 'N' Naasty

Deuxième trouvaille bien groovy avec un beau rythme, du bon accord de jazz comme on aime :

Fatback – Take It Any Way You Want It

Vous voulez du Soul Funk, voici une des pépites Soul Funk passée par MCDE :

SOUL FUNK 45t - MICHAEL LEGRAIR - Hustle On Down (Part 1) - 1975 Alaga

Voici la trouvaille la plus groovy de tout le disquaire en 45’. On ferme les yeux et on se croirait dans un coffee shop à Amsterdam. Le 2ème son est très bon pour un break dans un set !

Cameo - Good Times

Cameo Funk, Funk

Un petit Kenny Dope de MAW dans les bacs 45’, assez rare, c’est frais et pur.  Le vocal est tellement séduisant, on attend tous avec impatience MAW au Dekmantel 2017. On se croirait à New York dans un jazz club :

Brass Construction - Got to be love (Kenny Dope mix)

Et par ici un son tellement glamour qu’on en finit par tomber amoureux et lâcher toute nos larmes de joie pour cette voix avec :

Margaret Singana i surrender

Enfin, un des sons qui révélerait un pur Rhodes, fantastique !

Johnny Pate "You Can't Even Walk In The Park

Et pour les curieux dans les bacs House / Tech House /  Micro / Minimale / Techno, voici une petite selecta des meilleurs disques trouvés :

Ouhlala !!! Voici le premier unreleased first pressing dans les bacs, à l’autre bout du monde, au Canada, caché à Ottawa ! Disque rare, pochette déchirée, trouvaille incroyable, macaron tout blanc des deux côtés ! Très bon son pour commencer un set :

Audio Werner - Just Wanna Get Down

Ici un petit Mr G qui peut être passé en milieu de set pour retenir le rythme et l’attention du public :

Mr G - P Bar Jam

Par ici, une 2ème trouvaille incroyable passée par bien sûr, Kerry Chandler et Jeremy Underground :

Jask - Reflections Of Love [Original Mix]

Vous avez dû surement écouter ce son en festival, passé par tous les grands maîtres de la techno, de la house et de la minimale, on citera : Dixon, Mano Le Tough, Ame, au Dekmantel festival 2015 :

Tornado Wallace - Bit One

Après plusieurs heures de recherches, je déniche ce son magique qui nous emportera tout du long et jusqu’au bout, ça fait planer, c’est beau, les percu introduites sont magnifiques et cohérentes. Jimpster est un artiste qui mérite d’être découvert à l’autre bout du monde !

Jimpster - Seventh Wave (Dirt Crew Rework)

Parmi les plus grands artistes de la planète, Aubrey a su se faire reconnaitre en imposant son style sur le label Ferox. C’est à Ottawa que je trouve un des premiers first pre-tests, chez Rawax, macaron tout blanc des deux côtés !

Aubrey - Pervert (Rawax)

Et aussi des petits labels anglais comme 124 Recordings : c’est de la grosse house, bien jeune, bien groovy comme on aime. C’est cool de voir ce genre de disques au Canada !

Chocky - E (Original Mix) (124 Recordings)

Découverte du label Cécille Numbers, avec un petit Robert Dietz bien cool dans les bacs,  ça fait plaisir !

Robert Dietz- Shunsower (Cécille Numbers)

Suivit d’un autre disque pour les amateurs de micro minimale mais avec une track bien rythmée sur la face B :

Anthea & Celler - I Change (Cécille Numbers)

Enfin, deuxième découverte du label Crosstown Rebels. Très cool de pouvoir à nouveau trouver ce genre de son, que surement les artistes canadiens passent beaucoup sur Ottawa. Le son suivant a été à nouveau joué par les grands artistes micro minimale dans le monde entier. C'est bien micro comme on aime, magique, ça nous retient l’attention avec ses magnifiques accords :

Dan Berkson – The Hollow (Crosstown Rebels)

Pour les amateurs de Techno voici la pepite suggérée par le shop sur le même label Crosstown Rebels. Les petits artistes locaux à Ottawa aiment passer souvent ce son

Francesca Lombardo - Perseidi (Aril Brikha Remix) (Crosstown Rebels)

Pour terminer, voici le son qui clôturera cette chronique et cette expérience de digging des sons incontournables dénichés à Ottawa. Track passé encore une fois par tous les grands.

The M.E.B.– Dead Faces


La Bringue lance son robot qui parle sur Messenger ! Il s'appelle L2-B2, il est ton guide de sorties électroniques. Disponible partout, tout le temps, il fonctionne comme Siri. Discute avec lui :

Spot on : Gaazol x Inertie au Petit Bain suivi de son after

Spot on : Gaazol x Inertie au Petit Bain suivi de son after

La sélection des meilleures bringues du weekend

La sélection des meilleures bringues du weekend

0