City Zoo : la fête en plus sauvage

City Zoo : la fête en plus sauvage

A l'occasion de leur toute première soirée au Batofar ce jeudi 18 août, l'équipe de City Zoo s'est prêtée au jeu des questions. Sourires, paillettes et fête sans complexe, cette bande d'animaux sauvages est bien décidée à apporter une touche de folie à la grouillante nuit parisienne.

Vous organisez votre première soirée au Batofar jeudi 18 août. Qui se cache derrière ce projet ?

Une bande de vieux briscards parisiens en recherche de sensations fortes !
 

 


Qu’est-ce qui vous a poussé à vouloir vous lancer dans l’organisation de soirées ? Quelle touche souhaitez-vous apporter aux soirées parisiennes ?


C’est pas tout à fait notre première. Si on revient une quinzaine d’années en arrière, on organisait les soirées Day Off dans la capitale. Aujourd’hui, on essaie de relancer un mouvement de fête où tout le monde danse avec le sourire, se mêlant les uns aux autres, avec des yeux brillants et des paillettes dans les cheveux.

 



Le line-up de votre premier événement est très housy. C’est votre terrain de prédilection?

Absolument pas! La première se passe en août, c’est les vacances, il est sensé faire chaud et beau, tout est fait pour virer vers un line-up house old school. On n'aime pas trop les catégories et on adore les mélanges des genres, attendez-vous donc à être surpris !



Que pensez-vous du retour de la house dans les soirées parisiennes jusqu’alors majoritairement techno ?

Euh… on savait pas que la house était partie ! Il y a de très bonnes soirées house dans la capitale mais effectivement, on est contents qu’il y en ait de plus en plus.



Dans le futur, souhaitez-vous privilégier un format club ou vous ouvrir à des formats plus alternatifs ?

On adorerait faire des soirées en club comme en open air, peu importe le temps ou le lieu, du moment que la fête est bonne !



Quelles sont vos bringues préférées à Paris ? Allez-vous vous en inspirer ? 

Le Rex ! Là où on a usé le plus nos baskets… Evidemment la Concrète... Les deux poids lourds à nos yeux. Après niveau bringue, on est gâté à Paris... On est avide aussi de festivals et gros événements. Notre inspiration est plus espagnole : la fiesta en mode cotillons paillettes, staff déguisé et verre de l’amitié… Une fête généreuse quoi !

 

Vous pensez déjà à votre prochaine soirée ? Un petit avant-goût à nous donner ?

Les deux suivantes sont déjà programmées. La seconde aura lieu une nouvelle fois au Batofar le 29 septembre, avec un line-up techno parisien.

 

Plus d'infos ? C'est par ici


Le B75 : Le bordel à Paris

Le B75 : Le bordel à Paris

Kiko répond à nos questions

Kiko répond à nos questions

0